Box fana – collectionneuse malgré moi

On a tous des petits objets comme ça, le type qu’on n’offre qu’à nous. Parce qu’on les collectionne, parce qu’on adore ça sans pour autant les collectionner, parce qu’on n’en a jamais assez. Certains ce sont les cartes postales, les timbres, les dés à coudre, ou bien les chapeaux ou les disques. Et parfois, ce ne sont pas nécessairement des collections, mais notre sélection le devient petit à petit. C’est ce qui m’arrive, depuis que je suis toute petite, avec les boîtes.

Il y a pire, c’est sûr. Parce qu’une boîte, ça sert toujours. J’ai commencé par avoir la boîte à dent, comme tout le monde, et puis chaque noël, anniversaire, ou occasion, on m’en offrait d’autres. Je pense que personne ne l’a fait consciemment. Et que personne ne sait la quantité que j’en ai. Mais c’est ainsi, tout le monde m’en offre. L’avantage c’est que tout le monde fait dans l’originalité, personne ne se contente de m’offrir une petite boîte somme toute « classique ». Non non. J’ai des boîtes de tous les matériaux possibles, de plein d’endroits. Et je ne m’en suis offerte aucune pour ainsi dire.

Peut-être que c’est parce qu’on me pense maniaque ou au contraire bordélique. Mais je n’y crois pas trop, parce que j’ai des boîtes qui font moins de cinq centimètres cubes… Donc niveau rangement, ça limite !

Quoiqu’il en soit, je trouve ça sympa, que ce soit mon petit truc à moi. Dispersées dans la maison (enfin quand j’aurai une grande maison parce que là, elles sont toutes rangées ou côte à côte donc bon).

Par exemple: la boîte japonaise en marquetterie, la boîte tunisienne, la boîte syrienne en marquetterie aussi, la boîte en etain, en liège, en cristal, la boîte malgache, la boîte réunionnaise, la boîte en bois, la boîte en pierre de savon, en émail, etc etc.

Maintenant ce sont mes objets chouchous, parce que chacune a une histoire, me vient de quelqu’un, de quelque part.

D’un autre côté, ce sont aussi des attrapes poussières, mais ça protège ce que cela renferme, et ça, ça a un petit côté mignon, chacun a son petit trésor.


Voici une petite sélection de boîtes qui me plaisent beaucoup, soit pour l’aspect ouvragé, soit pour la matière, parfois pour les deux. Je trouve cela très impressionnant le travail et le détail que l’on peut trouver sur des ouvrages aussi petits parfois, et c’est ce qui me plaît là dedans aujourd’hui. Il est vrai qu’en avoir une certaine quantité toutes côte à côte peu faire un peu rococo et trop collection. Mais dispersé dans une maison, c’est le petit détail matière qui peut faire la différence. Comme des housses de coussins travaillées avec plusieurs textures.


Mais pas d’inquiétude, comme n’importe quelle semi collectionneuse, avertie, je ne suis pas gaga de toutes les boîtes. J’aime plus l’anecdote qu’on m’en offre tout le temps, que quelque chose d’irraisonné qui y serait lié. Par conséquent, je n’en ai pas une quantité monstre amassée quelque part dans un placard. Aucune compulsion. Heureusement !

Et vous, des petites choses qu’on offre qu’à vous ? Un petit type d’objet que vous appréciez de voir ouvragé ?

A bientôt,

Mely

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s