Tiramisu 2.0

madame bonheurNouvelle recette aujourd’hui, dont on ne se lasse pas non plus ! Le Tiramisu ! On a la recette de la grand-mère, à l’italienne, la recette classique, la revisitée aux fruits, la version salée… Moi, je n’aime pas le café, pas même en pâtisserie, alors forcément c’est dur en tiramisu pour dessert. Mais pour remédier à ça, j’ai trouvé puis bidouillé une recette au chocolat. Du coup, on en fait et on en démesurément, à tous les âges, à tous les moments de la journée ! Allé, je vous note tout ça.


Préparation : 15 minutes / Temps de cuisson : 0 minutes

Ingrédients (pour x personnes – tout dépend la quantité mangée hein) :

– 3 jaunes d’oeuf et 3 blancs

– 100 g de sucre

– 250 g de mascarpone

– 24 petits beurres (à ajuster selon les goûts)

– 1/2 litre de lait avec du chocolat en poudre

– 30 g de poudre de cacao amer


Préparation de la recette :

Mélangez les jaunes d’oeufs et le sucre, puis ajouter le mascarpone au fouet.

Montez les blanc en neige et incorporez le.

Préparez le lait chocolaté, et trempez ensuite les biscuits dedans, en théorie ils ne doivent pas se casser, mais personnellement, je les préfère un peu émiettés.

Tapissez le fond du moule / de la verrine avec les biscuits.

Recouvrez d’une couche de crème, oeuf, sucre, mascarpone; alternez biscuits et crème, et terminez par une couche de crème.

Mettez au réfrigérateur pendant 8 h minimum.

Saupoudrez de cacao, au moment de servir.


La recette se réalise assez rapidement, il faut juste bien se préparer avant, pour éviter que les blancs en neige redescendent trop pendant qu’on s’affaire à sortir les casseroles, plats ou autre.

Une de mes amies, dont la famille est italienne, m’a proposée une sorte de battle de tiramisu, et celui-ci l’a emporté haut la main, parce qu’il est vraiment très léger ! On est sur du tiramisu non bourratif, mais qu’on peut par conséquent manger en plus grosse quantité (ça a des avantages et des inconvénients, faut s’le dire).

Ah ! et pour les petits beurres, je prends généralement une version thé brun, mais c’est selon les goûts. De toutes façons, la recette demeure quel que soit le type de biscuit choisi.

Je n’ai pas de jolie petite photo parce qu’à chaque fois, aussitôt prêt, il est aussitôt dévoré. Mais je vous assure, c’est une tuerie. En tous cas, vous m’en direz des nouvelles !

À bientôt,

Mely

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s